La cave à JojO, Bistrot à vins - Montmartre, Paris 18

La presse aussi aime faire un tour dans les bistrots parisiens et à "La cave à JojO"

"Joël Thibaud, le patron de La cave à Jojo."

Tout en grignotant une salade de confit de canard ou un saucisson lyonnais chaud, on écoute Joël nous parler des vins qu'il défend avec sa gouaille, comme le chiroubles du domaine Cheysson ou le saint-chinian du domaine Siméoni. Assiette de charcuterie: 10 €.

Source : L'express

"C'est jour de fête dans les bistrots"

Pour JojO, à la tête de la Cave à Jojo, un bistrot parisien au coeur de Montmartre, "c'est la dernière soirée franchouillarde". "Célébrer le beaujolais nouveau. C'est quand même plus drôle qu'Halloween ! Chez moi il y aura une accordéoniste et un gars qui chante du Brel et du Brassens. [...]

Source : Le Parisien

"Un bistrot qui a du Pot"

Lauréat de la coupe du Meilleur Pot 2004, Joël Thibaud s'est installé à son compte depuis un peu plus d'un an. Après un beau parcours dans la restauration haut de gamme et les bristrots à vins. Un métier qu'il connaît sur le bout des doigts. Depuis le temps qu'il en rêvait, c'est maintenant chose faite. Après un parcours professionnel entièrement consacrés aux autres, Joël Thibaud a donc décidé s'installer dans son propre établissement. Depuis le 15 novembre 2003, très exactement. La cinquantaine juste sonnée, ce Berrichon né à Vierzon a ouvert le bistrot à vins qu'il avait imaginé avec une offre de vins éclectique à dominante beaujolaise et languedocienne, accompagné d'une restauration bistrot et de bonne facture [...]

Source : Histoire de comptoirs